Décès de Mgr Clément Fecteau

Monseigneur Yvon Joseph Moreau, administrateur apostolique, a le grand regret d’annoncer le décès de Mgr Clément Fecteau, évêque émérite du diocèse de Sainte-Anne-de-la-Pocatière, survenu le 31 décembre dernier. Monseigneur Fecteau était âgé de 84 ans et 8 mois. Ses funérailles seront célébrées le samedi 13 janvier 2018, à 14 heures, en la cathédrale de Sainte-Anne-de-la-Pocatière.

Sa dépouille mortelle sera d’abord exposée en chapelle ardente en l’église de sa paroisse natale, Sainte-Marie-de-Beauce, 62, rue Notre-Dame Sud, le jeudi 11 janvier, de 13 h 30 à 16 h 30 et de 19 h à 20 h 30. Une célébration de la Parole terminera cette journée. Le lendemain, 12 janvier, les diocésains et diocésaines qui le désirent pourront lui exprimer leur adieu en la cathédrale de Sainte-Anne, de 19 h à 21 heure et samedi, jour des funérailles, de 10 h à 13 h 45

C’est Monseigneur Yvon Joseph Moreau qui présidera l’eucharistie des funérailles qui sera suivie de la déposition du cercueil dans la crypte de la cathédrale de Sainte-Anne.

Né à Sainte-Marie-de-Beauce le 20 avril 1933, Monseigneur Clément Fecteau était fils de cultivateur. Il était l’aîné des quatre enfants de Philippe Fecteau et d’Elmina Turmel. Une fois ses études classiques terminées au Collège de Lévis, Clément Fecteau poursuit sa formation au Grand Séminaire de Québec et y obtient une licence en théologie. Il a été ordonné prêtre en l’église de Sainte-Marie-de-Beauce le 16 juin 1957 par Mgr Lionel Audet, évêque auxiliaire à Québec. Pendant l’année 1957-1958, il agira comme professeur de français, de mathématique et animateur de la vie scolaire à son alma mater. En 1961, il décroche une licence en sciences à l’Université Laval et retourne enseigner la physique au Collège de Lévis tout en étant chargé de l’animation de la vie scolaire jusqu’en 1973. Par la suite, il a été nommé directeur des services aux élèves du secondaire jusqu’en en 1979. À la même époque, il a exercé son ministère presbytéral dans différentes paroisses de la région de Québec, notamment à Saint-Louis-de-France (Sainte-Foy), Notre-Dame-de-Fatima, Sainte-Sophie et Saint-Pierre-Baptiste, dans la région des Bois-Francs.

En 1980, l’abbé Clément Fecteau est nommé curé de la paroisse Saint-Calixte de Plessisville. De 1982 à 1987, il assume la présidence de la région pastorale Lotbinière-Bois-Francs. De 1987 à 1989, il est membre d’une équipe pastorale à titre de curé des paroisses Saint-Calixte et de vicaire aux paroisses Notre-Dame-de-Fatima, Sainte-Sophie et Saint-Pierre-Baptiste.

Le 28 juin 1989, Sa Sainteté le pape Jean-Paul II l’appelait à l’épiscopat, le désignant évêque titulaire de Talattula et auxiliaire à Québec. C’est à l’aréna de Plessisville, le 20 octobre suivant, qu’il recevait l’ordination épiscopale des mains de l’archevêque de Québec et primat de l’Église canadienne, monsieur le cardinal Louis-Albert Vachon.

Le 10 mai 1996, le Saint-Père lui confiait la grande famille diocésaine de Sainte-Anne-de-la-Pocatière. Il a veillé sur l’Église de Sainte-Anne avec grande sollicitude jusqu’à la prise en charge du diocèse par son successeur, Mgr Yvon Joseph Moreau, le 27 décembre 2008.

Au sein de l’Assemblée des évêques catholiques du Québec (AECQ), Monseigneur Clément Fecteau fut notamment membre des Comités épiscopaux de l’éducation, de la législation, administration et technologie et membre du Comité exécutif. Au plan de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), il a notamment siégé à la Commission épiscopale pour la liturgie et les sacrements, au Comité permanent pour les relations avec les associations et les mouvements, à la Commission épiscopale pour l’évangélisation des peuples et au Conseil permanent de la CECC.

Rappelons également que c’est sous l’épiscopat de Monseigneur Fecteau que le diocèse de Sainte-Anne-de-la-Pocatière a célébré son 50e anniversaire d’existence à l’été et à l’automne 2001. En la personne de Monseigneur Fecteau, l’Église de Sainte-Anne gardera le souvenir d’un bon pasteur, dévoué et attentif à son peuple.

Mgr Pierre Goudreault, sixième évêque de Sainte-Anne

(La Pocatière, le 8 décembre 2017). Ce matin, Sa Sainteté le pape François a accepté la démission de Monseigneur Yvon Joseph Moreau à titre d’évêque de Sainte-Anne-de-la-Pocatière et nommé l’abbé Pierre Goudreault, de Rouyn-Noranda, pour lui succéder.Pierre Goudreault photo

Sixième évêque de notre diocèse, Mgr Pierre Goudreault est né le 27 mai 1963 à Rouyn-Noranda. Il est l’aîné des deux enfants de Suzanne Miljours et de Denis Goudreault. En 1984, il obtenait un certificat en administration de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT). La même année, il est entré au Séminaire universitaire Saint-Paul à Ottawa et il a été ordonné prêtre pour le diocèse de Rouyn-Noranda le 18 mai 1991. Mgr Goudreault a obtenu un doctorat en théologie en 1998 à l’Université Saint-Paul d’Ottawa.

Au début de son ministère presbytéral, il a été vicaire de la paroisse Saint-Martin-de-Tours, à Malartic (1991-1994). Durant ses études supérieures, il a fait partie de l’équipe de formation du Séminaire universitaire Saint-Paul d’Ottawa (1994-1996). Ensuite, il est devenu curé des quatre paroisses de l’Unité pastorale Notre-Dame-de-l’Entente (1997-2002) puis prêtre modérateur de la paroisse Sainte-Trinité au centre-ville de Rouyn-Noranda (2002-2017), curé de la paroisse Sainte-Famille à Arntfield (2011-2013) et de Blessed Sacrament Parish (2013-2017). Monseigneur Goudreault est membre du Conseil Communautés et Ministères de l’Assemblée des évêques catholiques du Québec (AÉCQ).

Au cours d’un échange téléphonique avec Monseigneur Moreau, l’évêque désigné se disait heureux de venir servir notre Église diocésaine et désireux de nous rencontrer bientôt. D’ailleurs, il est déjà acquis qu’il effectuera sa première visite chez-nous les 19 et 20 décembre prochains pour un premier contact avec l’équipe diocésaine.

Auteur de huit livres et de vingt-deux articles en ecclésiologie et en liturgie, Monseigneur Goudreault a été conférencier invité dans une vingtaine de diocèses au Québec, en Ontario, au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse. Il a été chargé de cours à l’Université de Moncton au Nouveau-Brunswick (2006 et 2012). Il a aussi enseigné à la Faculté de théologie de l’Université Saint-Paul où il a été professeur à temps partiel au programme de Doctorat en théologie pratique (2014-2017).

Administrateur apostolique
En annonçant la nomination de notre nouvel évêque, le pape François nommait aussi Monseigneur Yvon Joseph Moreau comme administrateur apostolique du diocèse de Sainte-Anne-de-La-Pocatière en attendant la prise de possession officielle par son successeur. Rappelons aussi que conformément au code de droit canonique (Can 401§1), Monseigneur Moreau avait présenté sa démission au Saint-Père en octobre 2016, ayant alors atteint l’âge de 75 ans. En outre, il y aura neuf ans le 27 décembre prochain que Monseigneur Moreau occupe le siège épiscopal de Sainte-Anne-de-la-Pocatière.

Selon l’annuaire 2017 de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CÉCC), notre diocèse compte 55 paroisses avec une population de 87 375 catholiques. Pour guider ces fidèles, le diocèse peut compter sur les services de 74 prêtres, 16 agentes et agents de pastorale laïques, 7 diacres permanents et 106 religieuses ainsi que quelques membres d’instituts séculiers.