Chemin de croix : une histoire connue qui a changé le monde…

Le vendredi 22 mars dernier, à la sacristie de l’église de Saint-Roch-des-Aulnaies, M. André Drapeau présentait un chemin de croix réalisé en 14 tableaux qui se voulait « l’illustration imparfaite d’une histoire connue qui a changé le monde… »

chemin_de_croix_1Chacune des toiles qui constituent ce Chemin de croix était présentée au public par une personne de l’assistance. Un peu à l’écart, l’auteur des toiles commentait la composition, expliquait le choix des couleurs ainsi que les passages bibliques qui inspiraient chacun des tableaux. Avec des mots parfois chargés de grande émotion, André Drapeau établissait des parallèles avec des situations que nous rencontrons aujourd’hui dans notre monde souvent perturbé… Ces moments de réflexion se prolongeaient par l’écoute d’un mouvement du Boléro de Raval.

Pour André Drapeau, l’histoire que raconte ces tableaux est à la fois triste et joyeuse, une histoire où l’humain et le divin se rencontrent, une histoire où la bêtise humaine est rachetée par chemin_de_croix_2l’amour de Dieu… » C’est, écrit encore André Drapeau, « l’histoire extraordinaire du Christ qui, après avoir partagé son eucharistie avec ses disciples, accepte de traverser la mort, condamné qu’il fut pour son authenticité et son amour pour notre humanité pour rejoindre Dieu son Père et revenir redonner à cette humanité entière, par sa résurrection, un sens nouveau au mot AMOUR, un sens nouveau à l’engagement, un sens nouveau à la Vie ».

Qualifiés par certains «d’art naïf » les tableaux réalisés par André Drapeau sont porteurs de symboles, les uns plus évidents que les autres. Chacun porte aussi des mots ou expressions tantôt en langue latine, tantôt en langue hébraïque, grecque ou araméenne.

chemin_de_croix_3La présentation faite à Saint-Roch-des-Aulnaies a été faite sur invitation. Toutefois, si d’autres communautés chrétiennes avaient le goût de vivre la même expérience, M. Drapeau est disposé à se rendre dans les paroisses qui en feront la demande. Sa seule demande : que l’on rembourse ses frais de déplacement à raison de 30 sous du kilomètre.

Pour requérir ses services, il suffit de le contacter au numéro 418-354-2416. L’animateur se dit disponible et répondra aux demandes qui lui seront formulées en avril et mai ou en septembre et octobre selon le choix des paroisses. Une belle activité à vivre dans le cadre de l’Année de la foi…