Nouvelle coordonnatrice de la pastorale diocésaine

Le 22 mai dernier, Mgr Yvon Joseph Moreau annonçait la nomination de madame Lucie Cliche au poste de coordonnatrice de la pastorale du diocèse de Sainte-Anne. À ce poste, madame Cliche prend la relève de l’abbé Charles-Aimé Anctil qui quitte après douze années de fidèles et loyaux services. Notons ici que c’est la première fois qu’une femme occupe une telle fonction au sein de notre Église diocésaine.lucie

Comme elle nous le confiait à son arrivée au diocèse en août 2011, Lucie Cliche a un parcours qu’elle qualifie de légèrement sinueux. Elle a d’abord complété une maîtrise en musicologie avant de travailler comme intervenante en milieu communautaire. Au même moment, elle commençait à s’impliquer bénévolement dans sa paroisse. C’est cette implication bénévole qui l’a incitée à retourner aux études afin d’obtenir un baccalauréat en théologie de l’Université Laval. Diplôme en main, elle retournait en paroisse, plus précisément attachée aux paroisses de Saint-Augustin de Desmaures, Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier et Neuville, dans la région de Québec. Son temps était alors partagé entre la formation des jeunes aux premiers sacrements et la pastorale familiale.

Outre sa fonction de coordonnatrice de la pastorale, Lucie Cliche conservera quelques dossiers dont elle était déjà responsable soit la Formation des adultes à la vie chrétienne et la Pastorale missionnaire. En raison de cette nouvelle responsabilité, elle siégera dorénavant d’office à la table du Conseil diocésain de pastorale dont elle assumait déjà l’animation.

Par ailleurs, monsieur Jean-Yves Fortin, diacre permanent, vient d’être nommé collaborateur aux paroisses de Sainte-Anne-de-la-Pocatière et de Saint-Onésime tout en demeurant responsable de la pastorale sociale au plan diocésain.