Religieux et religieuses

  • SOEURS DE LA VISITATION SAINTE-MARIE (Visitandines).

    monastere

  • Bienvenue  au monastère de la Visitation de La Pocatière

Présentes au Québec depuis 1910, les Sœurs de la Visitation, appelées communément « visitandines », se sont établies à La Pocatière en 1959 à la demande de l’évêque, Mgr. Bruno Desrochers. Notre monastère fait actuellement partie de la Fédération sud de la France.

En suivant le lien www.la-visitation.org  vous trouverez toutes les informations sur l’Ordre de la Visitation :
*  Nos saints fondateurs : St François de Sales et Sainte Jeanne de Chantal
*  La spiritualité – la vie quotidienne – notre mission –  histoire -  vocation

Sous « Monastères » quelques communautés reprises sur la carte permettent de voir leur site,  reflétant  ainsi «  l’unité à travers la diversité » et ceci  suivant les lieux, les circonstances où ils ont été établis.

Retraites spirituelles
Vivre un temps avec nous : pour faire le point de sa vie; pour aller à la « source » et étancher la soif qui nous habite, à travers la Parole, la liturgie, le silence et le partage fraternel.
Écouter et reprendre le chemin où Dieu nous appelle.
L’accueil des retraitantes, et ceci à l’intérieur du monastère, a été un élément essentiel et particulier aux monastères de la Visitation Sainte Marie dès la fondation de l’Ordre en 1610 à Annecy (France).
C’est une mission que notre fondateur, saint François de Sales, grand pasteur d’âmes,  avait particulièrement à cœur, afin

  • de faire le point sur sa vie
  • progresser dans la vie spirituelle
  • y mieux rencontrer le Seigneur

 Un temps d’accompagnement est possible.

Retraitante - accompagnement

Les retraitantes peuvent prendre les repas avec les religieuses et assister aux offices à l’intérieur du cloitre si elles le souhaitent. Habituellement, la retraite dure de deux jours à une semaine; quatre chambres sont disponibles.

arriere monastere

 

L’espace environnant invite également au recueillement et permet ce cœur à cœur

 

 

lac automne (7)

 

Où Dieu se révèle si proche de nous

 

 


Ensemble, en Église

Porte ouverte religieux et paroissiens 015

La messe quotidienne à 9 heures

prieres au choeur

La clôture ne nous sépare du monde que pour mieux lui être présent à travers notre charisme propre et nos prières de louange et d’intercession. Pleinement insérées dans la vie de l’Église locale, vous pouvez vous joindre à nos prières à deux autres moments privilégies :

 

 

 

 

 

 

 

Le 1e vendredi du mois : exposition du St. Sacrement après la messe
et adoration  toute la journée.

Ordre (18)

Le 1er vendredi du mois: adoration toute la journée

 

Ordre - adoration
Exposition du Saint-Sacrement après la messe

groupe La Poc

 

 

 

 

 

Pour prendre contact :
Tel.  418-856-3243

Monastère de la Visitation

1430, 4e Avenue Painchaud
La Pocatière  (Qc)
GOR 1ZO

 


Un guide pour vous au quotidien

Initiation pratique à la vie spirituelle

stfrancois vie devoteEn 1609 paraissait la première édition de l’« Introduction à la vie dévote » de saint François de Sales, évêque de Genève en résidence à Annecy. Il se proposait d’indiquer un chemin de sainteté – la vraie « dévotion » – à la portée de chacun, quels que soient son état de vie, sa situation sociale, son âge ou sa santé. Le rayonnement de ce livre fut tel que l’on peut considérer qu’il inaugura le renouveau spirituel du XVIIe siècle.

La doctrine spirituelle de saint François de Sales est devenue depuis – en particulier avec Vatican II et l’appel universel à la sainteté de tous les baptisés – la doctrine commune de l’Église. Bien que longtemps acheté (les très nombreuses éditions en font foi), l’ouvrage cessa pratiquement d’être lu en raison des difficultés que présente une langue devenue trop difficile pour qui n’a pas étudié les lettres classiques. C’est pourquoi cette « mise en français contemporain » a été tentée. Il ne s’agit pas d’une adaptation, mais d’une transcription fidèle du texte original. Celle-ci permettra de constater que l’« Introduction à la vie dévote », par la pertinence de ses conseils pratiques, par le charme de la forme et par la justesse des observations psychologiques, demeure l’un des joyaux de la tradition spirituelle catholique.